Vous êtes dans Accueil > Docs > Travail et diabète
dimanche 19 décembre 2004 par mumu
L’embauche

Information de l’employeur potentiel Une fois ces interdictions connues, il reste malgré tout à la personne diabétique un très grand choix de métiers, et la question se pose alors pour elle, lors de la recherche d’emploi, d’informer l’employeur potentiel de son état diabétique.

Légalement, bien sûr, le diabétique n’a pas à informer l’employeur de sa maladie, même si cette information est demandée dans un questionnaire ou formulaire d’embauche.

La méconnaissance de la maladie et les préjugés peuvent impliquer une réticence de certains employeurs à recruter un diabétique, par crainte que celui-ci ait des arrêts maladie plus fréquents ou ait un rendement faible, craintes totalement injustifiées.

Il appartient ainsi au diabétique d’apprécier le « risque » lié à l’annonce du diabète à son employeur potentiel et de prendre en conséquence sa décision de l’en informer.