Vous êtes dans Accueil > Docs > Travail et diabète
dimanche 19 décembre 2004 par mumu
L’inaptitude

Inaptitude au travail en cours de vie professionnelle

La visite à la médecine du travail effectuée à l’embauche se renouvelle tous les ans. Force est de constater que les médecins du travail, de façon générale, connaissent assez peu le diabète et ses répercussions sur un poste de travail donné.

Malgré tout, lorsque l’inaptitude est constatée par le médecin du travail, celui-ci propose des mesures de reclassement qui peuvent être refusées par l’employeur, auquel cas la décision appartient à l’inspection du travail.

Deux situations peuvent alors se présenter :

-  L’aménagement est possible, mais l’employeur licencie quand même le salarié. Dans ce cas, celui-ci peut saisir le Conseil des Prud’Hommes pour licenciement abusif.
-  L’aménagement n’est pas possible ;dans ce cas, le licenciement pour inaptitude au poste de travail devient inévitable.

Il est à noter cependant que ces situations restent rares, ne concernent qu’une petite partie des diabétiques, et sont liées à l’existence de complications dégénératives et à un mauvais contrôle glycémique.

Tout diabétique bien équilibré devrait donc se trouver à l’écart de ces difficultés.