lundi 5 septembre 2005 par juju
Présentation de la maladie et des symptômes

Le diabète de type 1 lent dit LADA, est encore peu connu du grand public à l’heure actuelle. Il s’agit d’une maladie auto-immune c’est-à-dire que le propre système immunitaire du diabétique détruit les cellules du pancréas qui produisent de l’insuline. A la différence du diabète de type 1 « classique », chez un diabétique de type 1 à évolution lente cette destruction dure de nombreuses années.

Il s’agit donc d’un diabète diagnostiqué la plupart du temps comme un diabète de type 2 car la destruction des cellules étant très lente elle est confondue avec un épuisement de ces mêmes cellules.

On estime actuellement que 10% des diabétiques de type 2 sont en fait des diabétiques de type 1 à évolution lente !