mardi 6 septembre 2005 par juju
Les différents schémas sous injections

Les schémas classiquement utilisés en diabétologie varient de 1 à 5 injections par jour (sans compter bien sûr les injections de correction en cas d’hyperglycémie). Voici une présentation simple de ces différents schémas :

-  1 injection / jour (uniquement pour les diabétiques de type 2)

Insuline utilisée : Insuline lente de type lantus

Avantage(s) : Une seule injection par jour ce qui permet de s’habituer petit à petit aux injections

Inconvénient(s) : Schéma utilisé la plupart du temps en complément des antidiabétiques oraux qui ne sont plus assez efficace seuls

-   2 injections / jour

Insulines utilisées : Matin et Soir : Mélange d’une insuline intermédiaire et d’une insuline rapide ou ultra-rapide

Avantage(s) : peu d’injections

Inconvénient(s) :

  • Pas de couverture suffisante du repas de midi et du gouter (très important chez les enfants)
  • Aucune flexibilité des horaires
  • Difficulté d’obtenir un équilibre (sauf pour les diabétiques de type 2 et les jeunes enfants diabétiques de type 1)
  • Schéma archaïque peu à peu abandonné par les services de diabétologie

-   3 injections / jour

Insulines utilisées : Plusieurs schémas possibles :

  • Matin et Midi : insuline rapide ou ultra-rapide ; Soir : mélange d’une insuline intermédiaire ou lente et d’une insuline rapide ou ultra-rapide
  • Matin et Soir : mélange d’une insuline intermédiaire et d’une insuline rapide ou ultra-rapide ; Midi : insuline rapide ou ultra-rapide

Avantage(s) : Injections uniquement au moment des repas

Inconvénient(s) : Peu de flexibilité des horaires

-   4 injections / jour

Insulines utilisées : Insuline lente une fois par jour (de type lantus), insuline rapide ou ultra-rapide à chaque repas

Avantage(s) : flexibilité des horaires (possibilité de grace matinée ...) et flexibilité dans la composition des repas (insulinothérapie fonctionnelle)

Inconvénient(s) : 4 injections par jour avec l’injection de lente à faire à heure fixe

-   5 injections / jour

Insuline utilisée : Insuline intermédiaire matin et soir (de type levemir ou NPH), insuline rapide ou ultra-rapide à chaque repas

Avantage(s) : flexibilité des horaires et dans la composition des repas (insulinothérapie fonctionnelle)

Inconvénient(s) : 5 injections dont 2 à heure fixe ...