mardi 7 février 2006 par sylvain, flo
Vivre avec une pompe
1e Partie : Remplissage / Changement de cathéter 
2e Partie : Où porter sa pompe ?

2 - Où porter sa pompe ?

-  Je la mets où ? / accessoires

La pompe diffuse de l’insuline en continue, il faut donc la porter sur soi 24h sur 24. Elle est petite donc discrète et peut être rangée dans une poche de pantalon ou de chemise, être accrochée au soutien-gorge pour les femmes ou portée au niveau de la cuisse par exemple. Actuellement, les pompes ont toutes un mode vibreur qui permet de ne pas avoir des alarmes bruyantes en réunion ou à l’école.

Quelques manières de la porter :

Pour les hommes,

  • glissée dans une poche de pantalon avec la tubulure masquée par la ceinture, ceci assure une totale invisibilité du port de la pompe.

(JPEG) (JPEG)










  • clipée à la ceinture avec une pochette fournie ou en option avec la pompe.
  • portée avec une ceinture ventrale sous les vetements (pour ceux qui supportent ;) )

(JPEG)

  • portée avec un harnais pour faire du sport.
(JPEG)

Pour les femmes,

Outre des exemples cités ci dessus, les femmes peuvent les porter :

  • clipée sur le coté du soutien gorge sous l’aisselle.
  • posée ou accrochée entre les deux seins dans le soutien gorge.

(JPEG) (JPEG)










  • glissée ou clipée à une jartiere (accessoire en option) pour porter une jupe ou une robe moulante ou non.

(JPEG)

Ces accessoires sont fournis par les prestataires sur simple demande. La plupart d’entre eux proposent même chaque année un accessoire gratuitement. Une autre possibilité pour se les procurér est internet :

https://estore.animascorp.com/

http://store.minimed.com/

http://www.pumpwearinc.com/

-  Sports/baignades

Lors des activités physiques ou nautiques, le port de la pompe n’est pas obligatoire. L’activité physique peut compenser l’absence du débit de base. Il est souvent recommandé de se déconnecter deux heures maximum, mais il est possible de prolonger la déconnexion si l’activité physique est suffisamment importante.

-  La nuit, le sommeil

La pompe peut être laissée en liberté dans le lit ou glissée sous l’oreiller (dans ces 2 cas, l’utilisation d’une tubulure longue de 1m est préférable). Elle suivra les mouvements de son propriétaire sans problème. Il est aussi possible de la glisser dans la poche de pyjama ou de la clipper à sa ceinture. Certains se confectionnent de petites pochettes et la garde autour du cou. A chacun d’essayer sa méthode et de trouver ses préférences.

-  La douche, les bains

Certaines pompes sont totalement étanches et peuvent aller sous l’eau. Cependant, il est très rapide de se déconnecter quelques minutes et de prendre sa douche en toute liberté. Pour les bains, il est aussi possible de poser sa pompe à coté de soi ou de la suspendre au robinet par exemple.

-  Et l’intimité ?

Lors des activités plus intimes, la pompe n’est pas obligatoire non plus, bien évidemment... c’est un peu comme les lunettes : on fait comme on veut ;-)

Initialement, tous les utilisateurs de pompe s’en inquiètent, mais ils se rendent compte que ce n’est pas un problème très complexe dès lors qu’ils en parlent ouvertement avec leur partenaire. Si vous êtes tous les deux à l’aise en présence de la pompe, laissez la en place. Vous pouvez alors opter pour les cathéters à longue tubulure qui vous permettront de garder la pompe hors de portée. Cependant, la plupart des utilisateurs préferent se déconnecter de la pompe, ce qui prend bien moins de temps que de retirer ses vetements ;o)