lundi 6 février 2006 par sylvain, juju
Je décide de passer sous pompe : les choix, les démarches
Le diabétologue
L’hospitalisation 

Quelle pompe ? Quel cathéter ? 
Les prestataires suivi-livraison-formation
Achat ou location ?
Et si je ne supporte pas/plus la pompe ?


-  Le diabétologue

Il faut d’abord chercher un diabétologue qui acceptera cette demande. Tous les diabétologues ne sont pas forcément formés à cette nouvelle technologie et il faut trouver un diabétologue pro-pompe. Il arrive meme qu’au sein d’un même service, il y ait des diabétologues anti-pompe et des diabétologues pro-pompe.

-  L’hospitalisation

Le temps d’hospitalisation pour le passage sous pompe est très variable d’un centre à un autre : il faut compter entre 2 et 10 jours environ.

Pendant cette hospitalisation, l’équipe médicale familiarise le diabétique et son entourage à l’utilisation de la pompe. Suivant l’hôpital, le diabétique pourra ou pas choisir le modèle de pompe qui lui convient. Cependant, si le diabétique désire un autre modele de pompe que celui proposé, rien n’empeche de l’obtenir. En effet, les prestataires ont accès à l’ensemble des modèles pompes disponibles sur le marché, et les hopitaux également. Certains prestataires mettent la pompe à disposition du futur pompé avant son hospitalisation afin de le former à l’utilisation de celle-ci.

Le temps d’hospitalisation a aussi pour but de trouver un équilibre glycémique minimum : trouver un ordre d’idée des débits de base et des bolus de repas. Certains centres en profitent également pour faire un bilan sur le suivi, l’alimentation, les activités physiques...